Piqures punaise de lit : quel danger ?

Les piqûres sont-elles dangereuses ?

Même si cela est souvent évoqué, à ce jour il n'a pas été mis en évidence la transmission de maladies par la punaise de lit . Toutefois présente un peu partout en France, la punaise de lit représente actuellement une réelle nuisance. Le principal risque à la santé est lié aux piqûres.

Lorsqu'elle pique, la punaise de lit injecte à la fois un anticoagulant et un anesthésiant ce qui ne permet pas de se rendre compte que l'on se fait piquer quand cela se produit. La réaction peut avoir lieu au réveil ou plus tard dans la journée Les piqures de punaise sont en générale groupées ou en ligne principalement sur les membres ou les parties du corps découvertes pendant la nuit. Les réactions à ces piqures peuvent aller du simple bouton à une réaction type urticaire de 2 mm à 1.5-2cms. Ces boutons peuvent causer des démangeaisons extrèmement douleureuses.

La punaise de lit peut être à l'origine de troubles psychologiques plus ou moins importants. Il n'est pas rare de constater chez les personnes qui sont ou ont été infesté par la punaise de lit une psychose. Celle-ci se manifeste par une impression d'être piqué quand ce n'est pas le cas, ce qui suscite beaucoup d'angoisse.

La punaise de lit peut également perturber le sommeil des personnes infestées, créer du stress et de l’anxiété, voire dans certain cas un isolement social.

Des piqûres pendant la nuit

Si le matin au réveil vous constatez la présence de plusieurs piqûres groupées en ligne droite, sur les bras, les jambes et le dos, c’est-à-dire sur les parties du corps pouvant avoir été découvertes pendant le sommeil, sans nul doute des punaises vivent dans votre chambre. Toutefois suivant les personnes, les boutons peuvent mettre quelques jours à apparaitre.

 

Signes et symptômes de la punaise de lit

Les signes et les symptômes des punaises de lit peuvent être difficiles à détecter au début d'une infestation. Le traitement de la punaise de lit sera encore plus difficile. Pour une personne non averti, les piqûres de punaises de lit peuvent être confondues avec celles d'autres insectes piqueurs. Nous avons déjà vu des médecins diagnostiquer des cas de galle alors qu'il s'agissait de punaises de lit et inversement.